Journal de france, le nouveau film de Raymond Depardon

Publié le par Anne Sophie Gourville

Le-journal-de-France-de-Raymond-Depardon_article_main.jpg

 

À la croisée des chemins : entre la France et le monde, entre l’image et le son,
entre la photo et le cinéma, le nouveau film de Raymond Depardon et Claudine Nougaret offre
un voyage paisible dans le patrimoine français, et un retour documenté sur plus de cinquante ans
de carrière de photoreporter et de cinéaste, en France et à travers le monde. S’entremêlent des
images plus intimes, celles que Raymond Depardon a faites de Claudine Nougaret quand il l’a
rencontrée. Le « professionnel » rejoint le privé. Ou l’inverse, puisque c’est à partir de cette
rencontre que leur collaboration image / son a commencé. La présence placide et le regard
profond de Depardon parcourant la France avec sa chambre donnent aux images une force toute
cinématographique. De même les paysages, d’abord choisis pour les photographies, prennent
une autre dimension quand l’animation nous permet de voir les passants, d’entendre les habitants
des lieux, d’admirer la chute de la neige avec son mouvement, son rythme feutré… La bande son
n’est pas en reste et nous donne à entendre des musiques qui colorent les images, chose assez
inhabituelle chez Depardon. Ainsi écouter Bashung en regardant les images de villages de la
campagne française, images teintées d’une certaine nostalgie, donne à ces mêmes images une
dimension rock qui les rend très actuelles et vivantes. Et la (belle) voix off de Claudine Nougaret
nous porte tout au long du film, elle nous permet de suivre le flot des images dans une
continuité : celle de leur vie. L’aspect patchwork que donnent les images inédites d’une carrière
aussi longue et aussi remplie nous rappelle que ce même homme qui parcourt la France dans son
camping car, a aussi parcouru le monde, parfois au péril de sa vie pour ramener des images
profondément humaines, nous montrant toujours la condition des hommes face à l’Histoire ou
face aux institutions : face aux violences qui leur sont faites.

Publié dans Culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article