Wael Aly, activiste égyptien en prison, signez la pétition pour sa libération!

Publié le par Kalesh

 

images-copie-16

 

Une nouvelle génération d'activistes a vu le jour lors des explosions populaires récentes, qui se sont intensifiées avec la venue du „printemps arabe“. Cette nouvelle vague protestataire se compose d‘ individus d’origines, de nationalités, de croyances différentes. Peu importe. Ils ont tous en commun le sens de la communauté et des convictions démocratiques qu’ils explorent et inventent au sein même de ces mouvements et ce partout à travers le monde: en Espagne, en Egypte comme à Wall Street, aux Etats-Unis.

 Leur  approche globale diffère de celle des mouvements révolutionnaires des années 60: les manifestants  portent en eux un idéal de changement mais mieux encore, ils sont plus concrets dans leurs actes: ils  s’organisent  afin que la communauté existe indépendamment, sur une base d'égalité, de justice, grâce et  pour la création de nouvelles valeurs. Et non pas, et c'est important, pour les intérêts d'une seule personne  ou d'un groupe restreint,  mais pour le bien de tous, de toute la communauté.
 

Certains pourront avoir le sentiment que ces mouvements sont sans avenir. Néanmoins, toutes ces personnes impliquées de diverses manières dans ces mouvements protestataires ne sont pas des idéalistes mais je dirais, des réalistes avec une forte  tendance à l‘optimisme, des idéalistes radicaux qui prennent le risque de se battre pour une évolution plus humaine de nos sociétés, pour une révolution progressive et profonde des valeurs de responsabilité.

Aujourd’hui tiraillés, maltraités, indignés par une minorité d’individus dangereux, nous (les citoyens du monde) ne pouvons plus laisser passer sous silence et dans la résignation les actes de personnes prêts à tout pour leur profit, au détriment de valeurs humaines simples, au détriment du coeur: le droit à vivre heureux, à avoir un toit, à manger, le droit d’étudier...soit, au détriment du droit à chacun de vivre.

Wael Abouleil, jeune activiste égyptien arrêté par le régime policier égyptien il ya quelques mois, fait tout simplement partie de cette communauté de personnes qui se bat pour les autres. Victime de l’injustice, en proie à un système rempli de pervérsité, de mensonges, d’abus de pouvoir, il tente aujourd’hui, comme de nombreux autres, le pari d‘un avenir meilleur pour les habitants de son pays, du monde, pour les enfants de demain. Soutenez-le et signez la pétition ci-dessous qui vise à lui rendre sa liberté. 

 

                       ......................................................................................................


Tiré de http://www.tlaxcala-int.org


 "En réalité, Wael Abouleil est le prototype du nouveau révolutionnaire du monde arabe.Issu de la classe moyenne menacée par la misère, ce self manager au niveau d'études supérieure est un indépendant, sans aucune ambition politique. Son caractère jovial et sa patience à toute épreuve avaient très vite attiré la sympathie de tous ces jeunes des classes populaires en mal de repères. En démocrate horizontaliste, il savait les écouter et répondre à leurs demandes tout en les incitant à réfléchir pour donner un sens à leurs actions. Sans oublier sa capacité d'organisation logistique due à son expérience dans le secteur touristique.  Pas étonnant donc qu'il soit devenu la cible du SCAF décidé à reprendre par tous les moyens le contrôle de la rue. Arrêté le 13 avril juste après une conférence de presse où il annonçait sa reddition, Wael a été jugé une première fois et acquitté le 11 mai par le tribunal militaire. Mais son calvaire continue : ses co-accusés ont été libérés mais lui a été maintenu en détention puis inculpé une nouvelle fois dans le cadre d'une procédure criminelle fabriquée de toutes pièces à l'aide de faux témoignages et de rapports accablants  ficelés par... la police politique ! Un complot en bonne et due forme digne de l'époque stalinienne destiné à tuer dans l'œuf toute contestation du régime militaire.

Le procès de Wael Abouleil commencera le 24 octobre prochain devant la chambre criminelle du Caire. Il risque une lourde peine de prison voire pire, car Adel Esam Gom'a, juge habituellement désigné pour les procès politiques, dirigera la Cour... Et sa réputation de « tueur » ne laisse rien augurer de bon quant à l'issue du procès ! Dans un tel contexte, la défense de Wael est un enjeu de taille pour tous les prisonniers politiques qui croupissent dans les geôles égyptiennes (actuellement 12 000 !). Son cas doit devenir exemplaire pour le combat des droits humains et des libertés démocratiques en Egypte, mais aussi dans tous le monde arabe où des milliers de Wael se sont soulevés pour qu'un autre monde soit possible. Seule une vague de solidarité transnationale peut conduire les geôliers à remettre Wael purement et simplement en liberté."

 

Signez la pétition !

http://www.ipetitions.com/petition/waelalyhor/

 

Wael Abouleil, militant égyptien du mouvement démocratique indépendant de la PlaceTahrir, est emprisonné depuis le 13 avril 2011 sur la base d'accusations montées de toutes pièces. Il attend d'être jugé le 24 octobre prochain. Il risque une condamnation très lourde. Ce combattant pacifique de la liberté doit être lavé de toutes les accusations portées contre lui et être purement et simplement remis en liberté.*

Publié dans Politics

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article